• Comment débuter un rééquilibrage alimentaire et sportif ?

    Pour beaucoup, vous arrivez à un moment de votre vie ou vous souhaitez amorcer de beaux changements, être plus cohérents au quotidien entre ce que vous prônez et ce que vous faites, vous sentir mieux dans votre corps ou même tout simplement vivre MIEUX. Alors dans cet article, je vais vous aider à trouver des pistes pour y accéder, et ce à travers le rééquilibrage, alimentaire comme sportif. Pour en avoir fait l’expérience, c’est la méthode la plus naturelle et la plus douce pour arriver à de beaux résultats, physiques autant que psychologiques.Tout d’abord un « rééquilibrage », kesako ?

    Alors attention à ne pas confondre « rééquilibrage alimentaire » avec régime. Suuurtout pas ! Ces deux « tendances » n’ont rien à voir l’une avec l’autre, elles sont même aux antipodes. Vous ne me verrez d’ailleurs que très rarement parler de régimes … ce terme ne m’attire pas du tout. Pour moi le mot « régime » ne traduit que du négatif (restriction, privation, fatigue, faim, … très peu pour moi !) et ne sous entend que des objectifs à court terme… On est d’accord, ce n’est pas ce que l’on recherche ??

    En revanche un rééquilibrage alimentaire et sportif (pas l’un sans l’autre) m’inspire beaucoup plus car il s’agit d’une remise en question, ce qui incite déjà un beau travail personnel, mais aussi une aspiration à une vie plus saine et plus cohérente. Certes avec un régime vous perdrez du poids rapidement, mais vous ne serez ni véritablement satisfait ni meilleur qu’auparavant. Un rééquilibrage alimentaire vous permettra de retrouver un forme physique en plusieurs mois … mais pour de vrai ! Au fond, ce que l’on recherche tous à partir du moment où l’on veut le meilleur pour nous-même, non ?

    En bref cela veut dire être conscient, en approbation avec ce que vous donnez, apportez, vivez dans et pour votre vie. C’est vraiment le but ultime d’un rééquilibrage alimentaire : devenir cohérents ! Et grâce à ce cheminement qu’est le rééquilibrage, vous pourrez enfin vivre plus sereinement, sans remords permanents, avec un corps et un esprit en bonne santé. Alors avant de vous livrer quelques conseils voici les grandes lignes d’un rééquilibrage alimentaire et sportif :

    1. On peut se faire plaisir au quotidien mais sans excès pour notre corps (un ou deux verre(s) d’alcool de temps en temps … pas la bouteille)

    2. On doit s’alimenter sainement et de manière équilibrée mais on doit aussi écouter son corps et ses besoins : si on sent qu’un jour ou l’autre notre corps nécessite d’un peu plus de carburant on se l’autorise.

    3. On peut se reposer lorsqu’on en a besoin mais on ne trouve pas des excuses à chaque occasion de bouger. Être raisonnables oui, flemmards non !

    4. On se doit de faire du sport, de pratiquer une activité physique régulière mais jamais dans les extrêmes ! 1/2 heure de sport quotidien c’est bien, 3h c’est beaucoup …… (trop ?). Toujours rester raisonnables ! Oui oui encore « raisonnables » ツ .

    Quelques pistes et conseils pour cheminer vers une vie meilleure
    Alors nous y voilà, pour vous aider les Loulous je vous ai concocté quelques conseils pour bien démarrer votre nouvelle vie.

    Savoir analyser et reconnaitre quels sont les points à modifier dans sa vie
    Si vous lisez cet article, c’est qu’a priori quelque chose vous dérange dans votre quotidien, vous empêche de vous sentir réellement serein(e) et apaisé(e). La question est  » de quoi s’agit-il ? « . En vérité la réponse se trouve en vous, et vous seul la connaissez, mais parfois on en a honte, on n’ose pas se l’avouer. Sachez que tout ce qui n’est pas source de bien être et/ou de réponse à un besoin sera néfaste ou de trop, donc à modifier ou supprimer du quotidien. Alors pour certains d’entre vous il s’agira d’un manque de sport, pour d’autres d’un excès de mal bouffe, pour d’autres encore d’une alimentation trop peu variée et peu équilibrée.

    Pour vous en rendre compte, observez vous au quotidien, et demandez vous « qu’est ce que je ne fais pas sans remords, sans honte, sans culpabilité ?« . Reconnaissez très simplement et très justement ce qui vous semble inutile et surtout néfaste. Ce sont ces points là que vous devrez modifier avant tout.

    Les « problèmes » qui ressortent le plus souvent sont les suivants (bien sur non-exaustif):

    • Alimentation hypercalorique, trop grasse et/ou trop sucrée.
    • Excès de nourritures industrielles, de plats « tout faits », de repas pris au restaurant.
    • Prise d’alcool régulière
    • Mauvaises habitudes ou rituels (apéritifs quotidiens, prise de « goûters » en rentrant à la maison, grignotages, …)
    • Peu ou pas d’activité physique
    • Saut de repas régulièrement
    • Régimes à répétition

    Définir un ou des objectifs adaptés et réalisables
    Ca y est vous savez à présent ce qui cloche dans votre quotidien, ce qui fait obstacle à votre bonheur et votre bien-être. Bravo ! Mais on ne s’arrête pas en si bon chemin ! Courage vous êtes sur la bonne voie …!

    Maintenant il s’agit de se fixer des objectifs adaptés et réalisables afin que ces obstacles disparaissent de votre vie. C’est un peu comme se donner une ligne de conduite pour atteindre un but.

    Un objectif adapté c’est quoi ? C’est un objectif que vous aurez fixé selon VOS capacités, votre caractère et en cohérence avec votre point à modifier bien sûr !

    Un objectif réalisable c’est quoi ? C’est un objectif qui sera atteignable si vous prenez en compte votre contexte familial, professionnel et vos conditions physiques et morales.

    Et lorsque vous fixez vos objectifs, ne soyez pas trop ambitieux, trop idealistes. Ne vous comparez en aucun cas aux autres, nous sommes aussi différents que nombreux sur cette planète je ne vous apprends rien. Alors bien sûr le corps de Gisèle Bündchen sera peut être votre but ultime ou en poster sur votre frigo, c’est beau…. mais un peu utopique. N’oubliez pas qui vous êtes, et que votre seul but à atteindre doit être de devenir la meilleure version de vous même (et non celle de Gisèle Bündchen) !

    N-B : Vous pouvez très bien réaliser ce cheminement par écrit, vous munir d’un petit calepin personnalisé pour faire des colonnes « points à modifier/objectifs/actions ». Écrire c’est parfois une bonne manière de concrétiser des idées, d’engager des pensées parfois dures à appliquer.


    Adapter son milieu matériel et social à ces changements
    Une chose est importante lorsque vous décidez de changer de vie, de bannir les mauvaises habitudes et de devenir quelqu’un de plus sain : ne changez pas seulement ce qu’il y a dans votre assiette ou vos escarpins par des baskets, modifiez aussi ce qui vous entoure.

    Alors qu’on ne s’emballe pas, je ne vous conseille pas de déménager, de changer de boulot et de dégagez tout le monde de votre vie (cela viendra plus tard !).

    Mais remettez certain éléments en question, effectuez des tris, faites du ménage. Bien souvent nous sommes sur la bonne lancée, parés pour une vie plus saine, mais le reste ne suit pas. Faites en sorte que ce qui vous entoure soit source de motivation et cohérent avec vos choix.
    Pour certain il y aura ensuite peut-être de gros changements, tels qu’un déménagement, un nouveau boulot, de nouveaux amis. Pas toujours simple je vous l’accorde, certaines pages peuvent être difficile à tourner … mais croyez moi le jeu en vaut la chandelle ! Le but ultime étant d’être biens dans nos vie et épanouis à tous les niveaux, cela demande parfois de changer de livre plus encore que de tourner un page.
    Donc on résume : pour que vos objectifs tiennent la route, entourez vous « d’ondes positives » et jetez, oubliez, passez au dessus de ce qui sera un frein à votre réussite.

    N-B : Un petit coup de pouce ? Lorsque vous décidez de faire ce rééquilibrage alimentaire, annoncez-le à vos proches, à votre conjoint(e), à vos confidents. Cela vous permettra de ne plus faire marche arrière, d’être quelque part « obligés » d’aller de l’avant et de faire ce que vous avez annoncé. C’est un bon moyen pour rester motivés et aussi parfois bénéficier de l’aide de notre entourage. 

    Choisir de bons moyens pour se rester motivé sur le long terme
    Hé non ! Ce n’est pas magique de rester motivés et à bloc pour atteindre ses objectifs. je dirais même que ce n’est pas tous les jours évidents …. mais certains « outils » peuvent nous aider à garder la tête haute et nos objectifs claires. Je vous livre quelques unes de mes clefs :

    • Soyez indulgents et tolérants avec vous-même ! Vous devez croire en vous et ne surtout pas vous dénigrer, sinon c’est échec assuré ! Alors prenez le temps de vous parler (oui oui!) et de vous dire « je suis capable », « je vais y arriver » et même « je suis formidable ». Il n’y a rien de narcissique là dedans, c’est du bon sens et de l’acceptation de soi. Et c’est indispensable pour réussir ツ
    • Faites vous des bilans personnels hebdomadaires. Est ce que cette semaine j’ai évolué ? Est ce que j’ai éprouvé des difficultés ? Est ce que j’ai trouvé cela chouette de mieux manger/faire mes séances de sport ? Est ce que je suis d’attaque pour continuer ? Les réponses seront peut être négatives … pas de panique ! Le tout est d’être en vérité avec soi et de trouver les outils pour y répondre positivement la semaine d’après.
    • Autorisez vous des moments de pause : un journée « off » pour le sport, un bon dîner pour se faire un peu plus plaisir, un moment d’évasion à la campagne pour refaire le plein d’énergie,… les ressources en temps de pause sont innombrables, ne vous en privez pas. Dans les premiers temps de rééquilibrage, ce sont eux qui vous permettent de tenir le cap, plus tard ils seront des instants qui sortent du quotidien habituel !
    • Partagez vos réussites ! Petites ou grandes vos réussites méritent d’être reconnues 😉 Pour certains rester discrets sera plus gratifiant, mais pour d’autres il y aura ce besoin de témoigner de votre avancée ! Regard de fierté et reconnaissance nous aident à rester motivés. Ne vous en privez pas : amis, famille, réseaux sociaux, blog, …. il y a de nombreux moyens de se confier sur sa réussite.
    • Enfin et plus important éclatez vous !! Arrêtez de vous dire que manger sain et faire du sport c’est barbant. L’auto-conviction (ce terme existe ?) négative c’est pas bon ! Au contraire, même si c’est difficile et ennuyant, convainquez vous que ce nouveau quotidien est chouette, agréable et bon pour vous. Un jour où l’autre ça finira par faire écho ! Véridique de chez véridique !

    Apprendre à se reconnecter avec son corps
    Il aurait dû être le premier point, le plus important aussi. Mais je pense que se « rabibocher » avec son corps ne vient pas tout de suite, et tout ce qui précède dans cet article est nécessaire avant de comprendre cela.
    La (re)connexion avec le corps est même le secret pour être véritablement bien dans ses baskets, pour mener une vie saine et paisible. Mais pas si simple car nous sommes bien souvent conditionnés, soumis à des comportements compulsifs, à des émotions envahissantes … C’est pour cela qu’en devenant plus attentifs et à l’écoute de vos besoins, de vos ressentis intérieurs (et non de vos envies), vous apprendrez à ne plus subir vos émotions (trop) fortes, ou tout du moins presque plus. Car en prenant le dessus sur votre psychisme, ce n’est plus vos émotions et vos sentiments qui contrôlent votre manière de vous alimenter ou de vous comporter, mais bien vous. Vous verrez, c’est un exercice très prenant mais vraiment bienfaisant.

    D’ailleurs mon amie France a mis en vente sur son blog commenjaichangedevie son manuel de sophrologie, entièrement fait de son savoir faire et de son expérience, pour se réconcilier avec nos comportements alimentaires. Tout est très bien expliqué, on y découvre un tas de choses sur nos mauvaises habitudes, sur des gestes qu’on peut avoir machinalement et qui finalement ont des explications assez folles et incroyables à la fois. Je vous laisse l’opportunité de l’acheter ici.

    Donc voilà tout est dit : faites l’exercice de vous taire, d’observer votre corps et ses ressentis, de lui accorder la parole. Cela peut paraître complètement fou … pourtant vous apprendrez à l’écouter et le décoder.
    Pourquoi se ruer sur la tablette de chocolat si lui n’a pas faim ?
    Pourquoi continuer de courir ce 10ème kilomètre s’il vous dis qu’il souffre trop pour être efficace ?
    Pourquoi ne pas sortir vous aérer s’il vous dis qu’il étouffe et que tout est source de déprime dans cet appartement ?

    Ces questions, ou d’autres encore, posez-les vous plusieurs fois dans la journée Vous savez au fond de vous ce que votre corps désire, il vous suffit juste de tendre l’oreille ツ

    J’espère de tout coeur que cet article vous sera utile, qu’il vous permettra d’amorcer en douceur un changement alimentaire et sportif. Vous avez les clefs en main, à vous de jouer !
    Je reviendrai vers vous pour des articles plus spécifiques sur l’alimentation et sur ma routine sport.

    Belle journée les Loulous et croyez en vous ღ

    Partager:

    2 Commentaires

    1. Manon
      3 septembre 2017 / 17 h 10 min

      Encore un superbe article. Comme tous les autres sur ce blog.

      Tu es une vrai source d’inspiration et de motivation.

      Je prend note de tous ces précieux conseils, et je vais essayer de mettre tout cela en œuvre dans MA vie.

      Continue encore et encore ma belle !
      C’est toujours un plaisir de te lire !

      Je t’embrasse très fort ❤️❤️❤️❤️

      • admin
        Auteur
        17 novembre 2017 / 12 h 24 min

        Mille merci ma beauté
        Tu es au top et je ne doute pas une seconde de ta motivation !!
        Tu es une nana en or et je suis admirative de tout ce que tu fais vraiment !
        Je t’embrasse fort fort fort

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *