• Vivre SA vie et non celle des autres

    «  Il est difficile d’être heureux si tu refuses de laisser aller tout ce qui te rend triste et malheureux » 

    Longtemps cette problématique fut pour moi un véritable casse-tête : ne pas vivre comme, selon ni pour les autres. Pour certains cela peut paraître totalement logique et déjà acquis. Pour d’autres en revanche, c’est un exercice plutôt difficile et un calvaire au quotidien. C’est donc pour ce dernier type de personne que j’ai pris l’initiative d’écrire aujourd’hui.

    J’ai tellement souffert en enviant les autres, en me comparant ou en agissant selon le regard de mon entourage, que je revis à présent que je ne vis plus de cette manière. Je dirais même que je n’envisage plus du tout de mener une vie qui ne sois pas totalement la mienne et qui ne me ressemble pas. Je peux le dire haut et fort :  » j’aime MA vie, telle qu’elle est, et sans l’adapter aux autres ni la comparer en permanence. »

    Je vous parle de tout cela autour de 4 points qui me semblent super importants pour enfin vivre sa propre vie et être heureux ainsi.

     

    1. Ne plus se comparer physiquement

    Alors là gros gros point ! J’insiste parce que c’est la pire chose à faire pour se sentir bien dans sa peau et en phase avec soi-même. Et pourtant Dieu sait si nous, les femmes, on passe du temps à se « juger », à se comparer aux autres. « Olala mes cuisses doivent bien faire le double des siennes » , « elle a des seins et moi des oeufs au plat » , « c’est vraiment injuste elle est toute fine/toute musclée moi j’y arrive pas », blablabla, … STOP ! Certes j’ai été la première à faire tout ce cirque, mais STOP. Vous ne ferez que creuser vos complexes, envahir votre esprit et vous déprimer davantage. C’est pas vraiment le but de la vie, si ?
    En vous comportant ainsi vous n’êtes absolument pas justes ni tolérantes avec vous mêmes. Pourquoi allez-vous calquer votre corps, votre physique sur une personne qui n’a certainement rien en commun avec vous ? Bon aller si c’est de la famille quelques gênes en commun à la rigueur … mais ce n’est pas très cohérent vous ne trouvez pas ?
    C’est comme si je comparait un chihuahua à un berger allemand  un peu ambitieux non ? (Personnellement je me sentirais plus dans la case bulldog anglais : touchant mais flippant haha !)

    Alors à vous de voir, mais je pense très sincèrement que vous comparer ne vous apportera jamais rien de positif dans votre vie. Vous ne pourrez jamais avancer sereinement et être bien dans votre corps si vous lui demander d’être autrement que ce qu’il peut être, ou si vous passez votre temps à le rabaisser et l’insulter. Les autres sont ce qu’ils sont, vous ne connaissez pas leurs propres complexes … alors admirez les, respectez-les, complimentez-les, mais n’en faites en aucun cas une affaire personnelle. Peut-être que cette femme toute mince souffre de cette minceur ? Peut-être que cette femme musclée et bien gaulée n’a jamais réussi à gagner les épreuves sportives qu’elle s’était fixées, peut-être aussi que cette femme au physique ravageur connait chaque jour la jalousie et que les hommes s’amusent avec elle. Vous n’en savez rien alors soyez bien dans votre corps plutôt que d’être mal pour quelqu’un d’autre.
    Encore la semaine dernière je me suis prise en flagrant délit de comparaison. Alors évidement je me suis comparée avec une bombe que je « suis » sur Instagram (Coucou Anne Aubert !). Hé bien cela m’a bien plus frustrée qu’encouragée. Je me suis reprise tout de suite, car je sais pertinemment maintenant que cela ne m’aide pas du tout dans l’acceptation de mon corps, mais voyez comme cela peut venir vite et de manière souvent négative : on jalouse l’autre. Et ce sentiment ne vous aidera jamais, soyez en certaines et convaincues.
    Acceptez vous tels que vous êtes, chihuahua, teckels ou labrador vous êtes quelqu’un de beau et qui mérite que vous vous regardiez avec bienveillance.

    Donc au revoir comparaison, bonjour regard d’amour sur soi-même ! 

    2. Ne pas essayer de faire tout comme les autres

    C’est bien un des seuls point que je n’ai pas eu a rectifier. Parce que je déteste faire pareil que la voisine! Je suis plutôt du genre à aimer tout faire différemment. Mais ça c’est tout moi !
    Mais pour ceux qui n’arrivent pas à s’approprier une façon propre à eux d’agir, sachez pourtant que tout ce que vous ferez avec le coeur, à votre manière, seront les plus belles choses de votre vie.
    Pourquoi? Parce que vous avez beau copier, imiter, « faire comme » le voisin … vous n’êtes pas le voisin ! Donc le rendu sera différent. Tandis que si vous faites avec votre coeur, cela vous ressemblera et donc vous ira.

    « Sois fidèle à toi-même et à tes sentiments. Ce sont les seules choses dans ta vie qui ne te mentiront jamais » 

    Je prends un exemple assez symbolique aujourd’hui : « avoir le même style vestimentaire, la même déco, la même coupe de cheveux que cette nana vue sur les réseaux sociaux, qui en plus à l’air trop bien dans sa vie ». Ok alors c’est bien, vous savez à peut près ce que vous aimez à priori.. le (gros) soucis, c’est que vous n’avez : ni son corps, ni sa tête, ni son appartement, …
    Peut-être même que vous n’avez pas ses moyens financiers ? Oui je dis cela parce que bien souvent, on essaie de faire comme la nana qui a  : une garde robe sponsorisée par les plus grandes marques, l’appart’ dans le 16ème acheté par papa/maman, et une chevelure entretenue toutes les semaines chez Dessange à raison de 90€ le brushing, et j’en passe. Un peu dur de rivaliser avec ce genre de profil lorsque l’on est autonome financièrement, et que l’on rame pour se payer ne serait-ce que quelques jours de vacances, même pas très loin de chez soi.
    Tout cela est véridique et pourtant combien d’entre vous fonctionnent ainsi ? Seulement vous vous trompez certainement sur les moyens de gens que vous admirez et que vous souhaitez imiter. Alors plutôt que de rêver ce qui pour le moment est trop ambitieux pour vous, autorisez vous de petites choses que vous pouvez obtenir dès maintenant. Quelques exemples :

    • On transforme le voyage aux Bahamas dans l’hôtel 5 étoiles qui fait rêver, par une petite excursion dans une belle région française. De quoi se ressourcer 3/4 jours avec de très beaux paysages et de bons petits restaurants typiques.
    • On arrête de se mettre dans le rouge tous les mois pour ces fringues ou ce sac, bien au dessus de vos moyens, mais hyper prisés sur Instagram. Quelle originalité y a t-il à poster la même photo et la même tenue que cette bloggueuse si c’est pour manger des pâtes les 15 derniers jours du mois ? Créer vous votre propre style avec des habits à vos moyens et certainement tout aussi jolis :-). J’en suis sûre !
    • On arrête également de se torturer à courir tous les jours pour essayer de faire comme cette «  fitgirl » trop bien foutue, alors que votre truc à vous c’est le crawl. Non mais quelle idée ? Ha peut-être parce que vous pensez que vous serez aussi épanouie qu’elle en faisant le même sport ? STOP ! Allez enfiler vos palmes et que ça saute.
    • Enfin on arrête d’em..bêter notre chéri avec des objets de déco trouvés sur le compte snapchat de machin chouette, qui ne sont trouvables qu’en boutique à 500km de chez vous, ou au contraire vus et revus dans toutes les boutiques déco de France. Créer vous votre propre univers, votre cocon avec des choses que VOUS aimez. Soyez curieux, chiner, promener vous dans les brocantes, ouvrez des magasines d’art d’intérieur, intéressez vous au monde de la maison. La décoration est un reflet de vous même, de votre âme, alors il n’y a aucun intérêt à copier l’univers d’une personne que vous ne connaissez pas personnellement. Soyez créatif, cela nourrit l’esprit, et en plus vous aurez le sentiment d’être réellement chez vous.

    Vous voyez ? Il y a plein d’astuces et de moyens pour ne pas se faire un copié/collé, de ne pas faire exactement comme tout le monde. C’est sûr, certaines choses font saliver, rêver, donnent vraiment envie de faire pareil. Mais dans ce cas et si c’est vraiment ce que vous souhaitez, laissez vous du temps, laissez vous les moyens d’y arriver.

    Soyez vous même, pas la voisine, cela vous donnera tout le mérite du monde et vous apportera le bonheur.

    3. Ne pas envier la vie des autres

    Cela rejoint un petit peu le dernier paragraphe. Mais en plus global.
    Et pour entamer ce point, j’ai envie de vous demander : « qu’est ce qui vous dit que la vie de cette personne est vraiment géniale et idéale ? »  
    Hôtels, fringues, voyages, richesse, corps de fou, luxe permanent, popularité, …. vous l’enviez?

    En écrivant cela, j’aimerais vous faire comprendre que toutes ces plate-formes sociales sont de réels tableaux où l’on écrit bien ce que l’on veut. Très peu de personnes y sont vraiment transparentes et montrent lorsqu’elles sont malheureuses, déprimées ou encore paumées.
    Tant mieux, parce que ces réseaux ne sont pas non plus des journaux intimes, et on ne vient pas y trouver du négatif. Donc gardez bien en tête que : c
    est illusoire, personne n’a la vie rêvée.
    Dans la vraie vie c
    ’est pareil, que vous profitiez du bonheur de vos proches pour en prendre de la graine, oui. Mais que vous vous montiez contre cette personne heureuse parce que vous l’enviez, hors de question ! Apres tout elle a certainement mérité son bonheur, mais certainement pas votre jalousie.
    La vie rêvée c’est celle que vous aurez décidée de vivre de A à Z ! Oui oui, vous serez heureux si vous êtes maitres de vos décisions, si vous êtes en adéquation avec votre style de vie.
    Combien autour de moi pensent qu’être heureux c’est avoir le job de malade après 10 ans d’études, un bien immobilier dans la meilleure ville de France, un couple parfait et en prime de belles petites vacances aux 4 coins du monde tous les ans. Alors peut-être que certains vivent cela (tant mieux) et sont très heureux ! Et vous me direz « bah attends moi aussi je serais heureux(se) avec tout ça!».
    Mais s’il vous manque l’essentiel ? Si au fond de vous vous passez à côté de ce que vous êtes ? Si vous ne voulez pas voir que votre bonheur est ailleurs ?
    He bien dans ce cas la je dis non. Etre heureux peut-être hyper simple et pas forcément dans la norme. Mais vous vous focalisez sur ces personnes qui en donnent l’impression à travers de belles photos, des articles alléchants, un cadre paradisiaque …. C’est bien de se faire plaisir en regardant de belles photos, mais restez les pieds sur terre et vivez votre propre vie avec vos désirs personnels. S’il vous manque cette étincelle, ce petit truc qui vous fait sourire, cette énergie qui brûle dans la poitrine, alors vous pourrez être au top en apparence, mais rien ne fera votre bonheur.

    Longtemps j’ai cru que mon bonheur se trouverait quelque part. A un endroit précis. Le sud, Nantes, Paris, Bordeaux, … l’étrangers ? Et j’ai cherché, j’ai enquêté, j’ai essayé de voir comment les gens vivent ici ou là. Et aujourd’hui, après avoir vécu en Normandie et suite à une cascade d’évènements dans nos vies, on habite dans le fin fond de la campagne en Seine-et-Marne. Et vous savez quoi ? Je crois que je touche enfin le bonheur du doigt. Pourtant jamais, au combien jamais, je n’aurais cru y vivre un jour. Mais j’ai décidé d’être enfin heureuse dans chacun des choix que je ferai.

    Votre bonheur est en vous, à vous de le déployer, de le fructifier pour qu’il perdure. Il ne sera en revanche peut-être pas là où d’autres le mettent. Ne vous épuisez pas en essayant davoir la vie des autres, elle ne vous irait pas ! Et dites vous que le jour où vous serez bien dans votre vie, ce sont les autres qui à leur tour diront «  sa vie est géniale, il/elle semble heureux(se) ». 

    Ne regardez pas la vie des autres mais ce petit plus qui pétille en vous et qui vous guidera. Mettez votre énergie dans VOTRE propre vie pour atteindre VOTRE bonheur.


    4. Ne vous arrêtez pas aux regards des gens

    On m’a depuis toujours rabâché une phrase qui finalement mène un petit peu ma vie aujourd’hui : « Quoi que tu fasses il y aura toujours une personne qui ne sera pas d’accord, qui regardera cela d’un mauvaise oeil, qui ne te suivra pas. »

    Soyez honnêtes avec vous-même et demandez vous si vous faites les choses par plaisir et envie, ou bien parce que cela «fera bien » aux yeux des autres ? Vous comportez-vous de telle manière qu’on dira que vous êtes une personne de bonne tenue, ou bien parce que vous êtes convaincue de faire le meilleur pour vous-même ?
    Selon que vous fassiez les choses pour vous-même ou pour les autres, ça change tout. Encore une fois vous n’avez aucune raison d’agir selon le regard de tout votre entourage, car si vous voulez leur plaire vous n’avez pas fini de vous tracasser ! Commencez à vous plaire à vous-même et à faire les choses selon votre propre conviction avant de rassasiez les attentes des autres. CE que je peux vous conseiller en revanche c’est d’avoir une, deux voire trois personnes « pilier », à qui vous pourrez vous référencer ou vous rapporter en cas de doutes, d’incertitudes. Une amie, une soeur, sa maman, une marraine, … choisissez quelqu’un pour qui vous avez ce feeling et ce sentiment de confiance.
    En ce qui me concerne, j’ai souvent eu ce côté : je fais bien comme j’en ai envie. Bien sûr en respectant mes proches, je ne vais pas leur imposer une image ou un comportement déplaisant, mais en revanche leur avis passe après mon propre ressenti. Et je n’ai jusqu’ici jamais rien regretté. Je suis quelqu’un de très libre et proche de mes émotions, de mes ressentis Soyez respectueux envers le regard et l’avis de vos proches mais pas emprisonné dans leurs croyances et leurs attentes.
    Ce que vous entreprenez et choisissez dans vos vies, que ce soit le choix d’une coupe de cheveux ou  le type éducation que vous donnez à vos enfants, cela vous appartient et vous serez toujours le premier concerné, alors pourquoi se torturer à savoir si vos parents, votre tante, vos amis seront heureux de cette décision ? Si vous passez votre temps à vivre pour les autres, vous passerez à côté de tout. En revanche assumer ses décisions, s’appuyer sur de belles personnes et surtout être cohérents avec vos choix, c’est bien cela qui rassurera autour de vous.
    Pour finir, gardez en mémoire que vous ne plairez pas à l’unanimité. JAMAIS. Alors le plus important est que celui ou celle que vous voyez  dans le miroir chaque jour soit quelqu’un de beau à vos yeux.

    Faites vous confiance, lâchez les regards pour mieux entendre ce que votre coeur vous dit ! Car ce bonheur est dans votre coeur et non dans les yeux des autres. 

    Voilà, voilà, j’espère que vous vous ne vous sentirez pas agressé(e)s par cet article !
    Je sais ce que cela représente de se sentir inférieur,incapable ou emprisonnée dans des normes sans savoir comment faire pour s’en sortir et vivre enfin sa propre vie.
    A présent je pense que j’y arrive à 90% , et c’est pour cela que je vous encourage à le faire !
    N’ayez pas peur d’être vous, faites vous confiance !

     

    Sur ce, je vous souhaite une très belle fin de journée  les Loulous ♡
    « Nous sommes tous des étoiles. Il nous suffit juste d’apprendre à briller »

    Partager:

    1 Commentaire

    1. Kathleen
      11 août 2017 / 14 h 46 min

      Que tu as raison dans tes propos !
      Pour les réseaux sociaux je trouve cela triste que certaines personnes (bien souvent les ados ou les personnes qui manquent de confiance en elles) pensent que c’est un reflet de la réalité. Chaque blogueur, instagrammeur et autre « célébrité » a ses mauvais jours et on sait bien qu’ils ne montreront pas cet aspect là de leur vie…

      Aujourd’hui j’essaye comme toi de ne plus trop me soucier du regard des autres, de faire ma vie comme j’ai envie et de ne plus me prendre la tête pour des broutilles. A 24 ans, il était temps !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *