• Objectifs et vacances : le tiraillement

    On est en plein dedans  : les vacances !
    Et qui dit vacances dit « farniente », « apéros », « repas sur le pouce », … le laisser-aller finalement !

    Alors pas toujours facile de gérer ce contraste flagrant avec le reste de l’année, où vous vous êtes attelés à garder une bonne forme physique et une hygiène alimentaire irréprochable. Pas toujours facile non plus de gérer le retour des vacances, le retour à une routine « healthy » ! Sans parler de ceux d’entres vous qui vous êtes mis au sport ou à une bonne alimentation peu de temps avant le vacances, ….. pas le temps de constater des résultats que les vacances viennent déjà tout faire foirer ! «Négative la nana » direz-vous !

    Alors non pas négative, mais réaliste : les vacances sont bien souvent une période où l’on ne sait pas vraiment comment gérer nos objectifs sportifs et alimentaires, comment ne pas faire capoter une année entière ou plusieurs mois d’efforts et de rigueur.
    Et c’est pour cela que je voulais vous donner quelques astuces et connaissances pour rester motivé(e)s et ne pas trop culpabiliser, à l’heure où beaucoup d’entres vous chill en bords de mer ou d’une piscine …. un mojito à la main bien sûr 😉 !

     

    Déjà on dé-stresse et on relativise : vous n’allez pas perdre tous vos atouts et toutes vos performances sportives et musculaires en l’espace de quelques jours ou même de deux semaines ! Si vous avez réussi à vous sculpter ce nouveau corps, à atteindre de supers perf’ en courses à pieds, à faire 50 burpees d’affilé, …. ce sera encore le cas une fois votre routine reprise au retour des vacances. Le muscle ne fond pas comme neige au soleil, même en vacances, il sera donc seulement moins entrainé et moins «  gonflé » : moins inflammé en faite. Mais bien présent ! (N-B : car oui le sport en sollicitant les muscles provoque un inflammation et donc ce côté « gonflé »  du muscle). Ainsi donc, seul un arrêt total du sport sur le long terme entrainera une fonte du muscle. Donc pas de panique  : votre capital musculaire est juste lui aussi en mode « off » et moins visible.

    En deuxième point, incroyable mais vrai : vous n’allez pas non plus transformer vos muscles en graisse !! Le cauchemar (impossible) de tous sportifs, haha. Jamais au grand jamais cela n’arrivera soyez rassurés. Muscles et graisses sont deux composants totalement indépendants, qui n’ont aucun rapport de force. En revanche, sans forcément garder un rythme sportif quotidien, on peut essayer d’avoir une petite activité un minimum physique pour limiter les dégâts et s’entretenir : une balade sportive pour découvrir les alentours, un tennis entre amis dans la commune du coin, une petit footing le dimanche en attendant que tout le monde se réveille, quelques longueurs dans la piscine, … les possibilités sont immenses et où que vous soyez il n’y a pas d’excuses potables. Il suffit d’une petite chose astucieuse : lorsque vous faites votre valises obligez-vous à emporter une paire de baskets et une petite tenue de sport. C’est une initiative qui vous poussera à chausser les baskets et à rester dans le « game » !

     

    Malgré cela, il se peut que vous formiez du gras … ET cela malgré le faite d’avoir des muscles (et ça c’est la mauvaise nouvelle). Donc en vacances on évite, comme tout au long de l’année bien sûr, de se goinfrer de chips, de soda, de glaces, de pizzas, … . Cela peut paraître logique, mais ce n’est pas parce que vous êtes en vacances que votre corps se dira « Allez ça va je vais faire une exception : comme c’est les vacances je ne vais pas grossir ». Pas vraiment, malheureusement, et pourtant on a tendance à très mal se nourrir durant cette période. Je vous l’accorde donc, pas toujours facile de rester « healthy» … alors pour garder la ligne et ne pas se priver pour autant, on peut :

    • Prévoir à l’avance des menus auxquels on tente de se tenir au mieux. Et si vous êtes à l’hôtel, il y aura toujours des plats plus sains que d’autres, alors à vous de faire les bons choix !
    • Ne pas consommer de l’alcool à chaque fois que l’on vous en propose … on peut se dire une fois sur deux ? Comme ça on profite quand même tous en évitant d’exploser la balance. Les cocktails à longueur de journée on oublie. Et surtout … on évite l’alcool le midi ! Ce verre qui vous fait dormir tout l’après-midi et vous empêche de bouger plus.
    • Pareil pour les desserts style gâteaux, glaces, tartes, … vous savez ceux qui nous font pleurer au retour des vacances quand on regarde dans le miroir ! Alors oui, on peut en prendre de temps en temps, mais surtout on peut prévoir des fruits à la place ou des sorbets maison frais et sans sucres ajoutés. Le plaisir est éphémère, alors que vos objectifs eux sont sur le long terme !
    • Le matin on évite les viennoiseries et ce 6j/7 ! Si vraiment vous craigniez cette option, apportez ou achetez en vacances vos indispensables. Pour ma part, je fais toujours en sortes qu’il y ai au choix des yaourts de soja, du fromage blanc, des fruits, des flocons d’avoine, …. de quoi se faire un petit-dèj sain et limiter les écarts « flemmardises »  comme je les appelle.  On a toujours le choix, tout est une histoire de courage et de volonté !
    • Enfin si on a la chance de profiter des restaurants et autres terrasses aux multiples tentations, eh bien on se fait plaisir, oui, mais raisonnablement ! Ne choisissez pas la formule entrée-plat-dessert, supplément chantilly, le tout agrémenté de pain et d’alcool. là je n’ai pas d’autres choix que de vous dire : c’est la CATA ! Mais en revanche opter pour un plat viande/poisson et légumes ou une salade composée (pas la royale avec le fois gras hein !) avec éventuellement en dessert un fromage blanc ou une salade de fruits, ça c’est un choix judicieux et raisonnable. N’hésitez pas à demander de remplacer les frites par de la salade ! Ce n’est pas plus cher mais en revanche bien plus sain.
    • Pour résumer ce point alimentation : se faire plaisir oui, mais en conséquence. Et se priver non, mais en revanche ne pas brutaliser notre organisme avec une alimentation chaotique.

    Un autre point très important à retenir pour vos vacances : on ne culpabilise pas de faire moins de sport ! Non, non, non et non ! Les vacances professionnelles sont synonymes de repos, et bien c’est tout pareil pour le sport. Vous avez le droit aussi de reposer votre corps, vos muscles et de vous entraîner moins que d’habitude. Alors pour certains être en vacances sera une très belle occasion au contraire de faire plus de sport : plus de temps, plus de plaisir, les amis pour encourager, les paysages pour s’évader, … . Mais pour d’autres qui sont très assidus toute l’année, c’est le moyen de recharger les batteries et de se remettre à jour quant aux objectifs sportifs. Je sais que lorsque je suis en vacances, j’en profite pour diminuer l’intensité, pour me faire plus plaisir aussi (pas de programme sportif, juste ce dont j’ai envie) et surtout pour faire le point.

    Prendre du recul c’est le maître-mot de mes vacances !

    Aussi en vacances on aime faire ce qu’on veut quand on veut. Et pas question de s’envahir l’esprit avec un programme sportif ou une routine sportive exigeante ! Du coup pas simple de rester concentré(e)s sur nos objectifs de l’année. Alors comment être motivé(e) et surtout ne pas laisser tomber tous nos efforts et notre entrain? Pour certain, comme moi, il est nécessaire de ne pas trop se disperser et de garder les objectifs en vue. Dans ce cas, il n’y a pas d’autres solutions que de rester dans une certaine « ligne de conduite». Fixez-vous des petits défis vacances, simples mais efficaces, et surtout pas trop ambitieux. On le sait bien on va se coucher plus tard, s’alimenter différemment, vouloir profiter de nos proches. Donc on se met daccord avec nous-même sur un, deux ou trois petits challenges qui vont nous booster et nous permettre de rester motivé(e)s . En voici quelque uns que je vous ai concoctés :

    • Se lever un quart d’heure plus tôt, 3 fois dans la semaine pour faire quelque abdos et exercices de renforcement musculaire OU quelques longueurs dans la piscine, si piscine il y a.
    • Courir 2 fois en prenant du plaisir à découvrir le paysage, sans objectif de temps ou de vitesse, juste prendre l’air sportivement et savourer ses vacances.
    • Aller proposer une marche d’une demi journée aux proches dans un coin sympa, bouteilles d’eau et encas dans le sac à dos pour ne pas être obligés de rentrer trop vite.
    • Avant l’apéro du soir, se prendre 15 à 30 minutes seule ou avec votre meilleur(e) allié(e) pour une séance corde à sauter ou autre sport cardio et rapide. Cela vous recentrera en cette fin de journée et vous évitera de sauter sur l’apéro.
    • Se lancer un défi performance selon votre sport passion. Pour moi il s’agirait d’un fractionné sur 5 km ou bien d’un 10 km avec un bon temps.
    • A la plage, sur votre serviette, on se fait 5 minutes top chrono de gainage. #pasdexcuses
    • On va chercher le pain à vélo ou en courant ! Plus ludique et en plus vous savourerez mieux votre tartine de beurre !

     

    Enfin dernier point et pas des moindres pour rester motivé(e)s face aux objectifs fixés : être cohérents et convaincus. Si vous n’avez aucun objectif et que vous n’avez pas envie de vous bouger c’est dommage, vous êtes votre propre motivation et seul vous pouvez changer cela. Mais pour vous qui voulez progresser et qui ne voulez pas tout gâcher à cause de quelques jours de vacances, pour vous qui n’avez pas envie de pleurer devant le miroir, alors sachez que si vous êtes vraiment en cohérence avec vos objectifs, vos vacances suivront ce rythme. Véridique! Si on adopte un style de v
    ie par dépit, parce qu’on nous force, alors ces périodes « off » risquent d’être un calvaire. Tandis que si vous avez fait le choix d’une vie saine de votre plein gré, allez jusqu’au bout de votre initiative et vivez ainsi même en vacances, je vous promets que ce n’est pas ennuyant ツ !

    Un verre de vin ou un mojito de temps en temps, bien sûr ! Une barre glacée lorsque j’en ai réellement envie et que je prends du plaisir, bien sûr ! Une pizza parce que j’ai fais attention tout le reste des vacances et que je le mérite, BIEN SUR ! 

    J’espère que cet article vous aura plu !
    Surtout gardez le cap même en vacances, vous ne le regretterez pas c’est promis !

    Belles vacances à tous les chanceux et bon courage à ceux qui bossent encore ♡

    Partager:

    1 Commentaire

    1. Kathleen
      11 août 2017 / 14 h 34 min

      On part en voyage de noces le 4 septembre et je vais suivre certains de tes conseils 🙂
      Je sais d’avance que le sport ce sera simplement de la marche et de la nage car on a 7 jours seulement donc
      on privilégiera le repos et la farniente la plupart du temps (3 ans qu’on est pas partis tous les deux ensemble plus d’un weekend, on veut profiter ^^)
      Mais niveau alimentation j’essayerai de gérer au mieux tout en me faisant plaisir 🙂

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *