• Le marbré nappage rocher

    Oyé oyé les gourmands, 

    Aujourd’hui on ne rigole pas (du tout)  avec la gourmandises  !
    Certes c’est le maître mot de mes recettes, je tiens toujours à vous présenter des petits plats/desserts ou autres qui soient un minimum gourmand. mais là c’est carrément méga gourmand ! 

    J’avais vu passer plusieurs fois des photos de ce gâteau, au nappage qui donne tellement envie, passer sur Instagram et Pinterest. Je bavais littéralement devant ….
    Alors étant donné que j’ai envie de m’avancer pour les préparatifs du bâpteme de babychou, qu’il me faut préparer plusieurs desserts à l’avance, je me suis lancée dans la réalisation de ce dessert en premier.

    Et je dois dire que c’st une belle réussite ! Moi qui n’ai pas l’habitude de sortir de mes recettes ultra banales, j’avais très envie de tester celle-ci et de réaliser cet autre genre de recettes. Alors si elle vous aura plu, je vous posterai les autres également, que je compte faire pour le jour J !

    Je vous rassure, cela reste du très simple, il y a juste l’étape nappage qui s’ajoute mais qui elle aussi est basique. Si je l’ai fais, vous pouvez aussi, et vos convives seront super surpris et en prendront plein les yeux !

    Enfin côté goût, j’ai modifié simplement la recette du marbré qui venait de la marque Nestlé, et qui était carrément trop riche à mon goût (1 tablette de beurre pour ce gâteau et 200g de sucre). Et le résultat est top!
    Le napage lui c’est dingue parce que c’est exactement le goût de la coque des Ferrero Rocher, mon mari aussi n’en ai pas revenu de voir à quel point c’était ressemblant et ce grâce à des ingrédients tout bêtes mais super pratique.

    C’est parti pour la recette ! 

    Pour un cake de 8 personnes environ : 
    150g de beurre 
    250g de farine
    130g de sucre 
    5 oeufs 
    1 càc de bicarbonate (ou de levure à défaut) 
    125g de chocolat noir pâtissier 
    Extrait de vanille 

    Pour le nappage rocher : 
    1 sachet de noix de cajou non salées
    1 tablette de pralinoise (Marque Poulain) 
    1 tablette de chocolat au lait pâtissier 
    2 cas d’huile de colza

    1. Préchauffez les four à 160°.
    2. Dans un saladier ou à l’aide d’un robot mélangeur, battre le beurre pommade avec le sucre.
    3. Séparez les blancs des jaunes d’oeufs et ajoutez les jaune à la préparation beurre/sucre un à un.
    4. Montez les blancs en neige et réservez.
    5. Tamisez la farine avec le bicarbonate ou la levure et ajoutez-la petit à petit à votre pâte à gâteau. La pâte doit sembler dure à mélanger, vous travaillez vos biscottos !
    6. Incorporez vos blancs en neige à la pâte en plusieurs fois pour la détendre.
    7. Au bain Marie, faites fondre le chocolat noir, puis divisez la pâte précédente dans deux récipients. Versez le chocolat dans l’une d’elles.
    8. Dans l’autre récipient, ajoutez un petit peu d’extrait de vanille et mélangez.
    9. Beurrez et farinez votre moule à cake, versez-y les pâtes en alternant les couches chocolat/vanille, lissez à la spatule.
    10. Enfournez pour environ 50 minutes à 1 heure de cuisson. Enfoncez la lame d’un couteau au centre du gâteau, elle doit ressortir sèche pour que le marbré soit cuit. Réservez-le en attendant le nappage.
    11. Passez au nappage : faites fondre au bain Marie les deux tablettes, pralinoise et chocolat au lait, puis hors du feu ajoutez les 2 cas d’huile et les noix de cajou concassées en petits morceaux (pas trop petits, il faut l’effet rocher !).
    12. Si vous voulez un gâteau bien carré, détaillez le à l’aide d’un couteau, sinon retirez juste les parties un peu trop biscornues. Une fois taillé, placé votre marbré sur une grille au dessus d’un récipient pour récupéré le nappage qui va couler.
    13. Versez le nappage uniformément, sur toute la longueur du gâteau en plusieurs fois. Il doit se répartir assez facilement. Si besoin aidez vous d’une spatule pour recouvrir les endroits plus difficiles à napper.
    14. Une fois le cake entièrement recouvert de nappage, vous pouvez le transvaser sur un plat et le placer au réfrigérateur au moins une heure pour que la nappage fige.
    15. Bonne régalade les gourmands ! 

    Partager:

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *