• Gnocchis à la patate douce

    Miam, miam miam, les bons petits gnocchis qui m’attendent pour le dîner !

    Les gnocchis et moi c’est toute une histoire d’amour (un peu comme avec la pizza, et le chocolat, et les cookies, ….enfin bon vous voyez le schéma!). Petite, je n’en mangeais jamais chez mes parents, cela ne faisait pas parti des essentiels du frigo familial.

    Et puis un jour mon Papa m’a invitée à diner, dans une petit restaurant sans prétention, je devais avoir 15 ans. Un petit restaurant italien aux spécialités à base de pâtes et de fromages. J’ai innocemment choisi un plat de gnocchis aux 3 fromages. Je ne savais même pas à quoi ressemblait les gnocchis à vrai dire. Et ce fut la révélation !! J’ai adoré ! 

    Depuis, ils sont un plat qu’on adore faire. Simple, rapide, bon, gourmand, … parfait en faite ! J’ai même réussi à convertir mon Mari qui n’aimait pas spécialement cela, victoire !

    Mais cette fois-ci, j’avais envie de changer de la traditionnelle recette aux pommes de terre. Je me suis donc lancée dans la confection de gnocchis à la patate douce, et franchement c’est pas mal du tout ! Je retrouve le croustillant grâce à la dernière cuisson, et le fondant associé au sucré de la patate douce. Que du bonheur en bouche! Bon il ne sont pas du tout aussi beaux et bien façonnés que ceux qu’on voit dans les pubs ou sur Pinterest, il faut que je me perfectionne, mais le goût est bien là. La patate douce est particulièrement collante et rend la tâche plus complexe !

    A accompagner selon les goûts bien sûr, on peut ajouter juste du fromage (type parmesan) ou carrément préparer un petite sauce crémeuse à côté, ou même les inclure à un plat en sauce ou en salade. Tout est possible avec des gnocchis 😉

    Pour 3 à 4 personnes : 
    500g de patate douce 
    125g de ricotta 
    140g de farine
    40g de parmesan râpé 
    1 oeuf 
    Poivre
    Basilic frais
    Huile neutre 

    1. Commencez par faire cuire votre patate douce. Pour cela coupez-la grossièrement en morceaux puis plongez la une 15aine de minutes dans un casserole d’eau bouillante. Vérifiez que la chair est bien tendre en piquant une lame de couteau dedans.
    2. Une fois cuite, égouttez la patate douce puis retirez la peau. Elle doit se retirer très facilement.
    3. Mixez votre patate douce à l’aide d’un robot ou d’une « girafe » (mixeur plongeant). Transvasez cette purée dans un bol ou cul de poule.
    4. Ajoutez-y ensuite la ricotta, puis l’oeuf, le poivre et le basilic frais ciselé. Vous devez obtenir une pâte bien lisse et sans morceaux.
    5. Versez dans la mixture de patate douce la farine et le parmesan, en plusieurs fois pour éviter les grumeaux ou amas de pâte.
    6. Passez ensuite à la confection de vos gnocchis : sur votre plan de travail bien fariné, prélevez un peu de pâte et roulez un boudin de 1 cm de diamètre sous vos mains. Coupez les boudins en petits tronçons de pate de 1 à 2 cm. La pâte va forcément coller, alors n’hésitez pas à remettre de la farine.
    7. Pour façonner le gnocchis, aidez vous d’une fourchette comme montré ici.
    8. Faites ensuite bouillir une casserole d’eau, puis plongez-y les gnocchis pour environ 3 minutes. Il sont prêts lorsqu’ils remontent à la surface. Récupérez-les avec une spatule et disposez les sur une assiette recouverte de papier absorbant.
    9. Passez ensuite à l’ultime cuisson : faites chauffer de l’huile neutre (ici colza) dans une poêle et une fois chaude, versez les gnocchis pré-cuits dedans. Vous pouvez les faire cuire environ 5 minutes, le temps qu’ils dorent et de les retourner.
    10. C’est prêt, il n’y a plus qu’a assaisonner et accompagner à votre convenance ! Belle dégustation. 

    Partager:

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *