• 2019 : comment prendre de bonnes résolutions

    2019, ça y est, nous sommes à l’aube d’une nouvelle année. Et qui dit nouvelle année dit bien sur « bonnes résolutions » ! N’est ce pas ?

     

    Tous les ans c’est le même manège : en janvier on se blinde de bonnes résolutions, on fait la liste des choses à arrêter ou à commencer, on est positif et ambitieux. « Cette fois-ci c’est décidé :  je me (re)mets au sport, j’arrête de fumer, je bois moins et je perds quelques kilos. Cette fois-ci c’est la bonne ! ».

    Puis arrive le mois de février, les résolutions sont plus lâches, la motivation diminue, et puis on se dit : « ho ça va j’ai tenu un mois c’est déjà pas mal, je fais juste une petite exception et après je reprends les bonnes habitudes». Sauf qu’on le sait tous parfaitement, ça ne tient pas bien longtemps. Mais pourquoi ??
    Parce que ces résolutions ne sont certainement pas les bonnes les amis ! Pour qu’une résolution soit tenue et réussie, il faut tout d’abord qu’elle soit en cohérence avec votre état d’esprit et avec la vie que vous menez, avec vos valeurs et vos objectifs de vie.
    Sinon c’est voué à l’échec dans 90% des cas … on a tous connu ce 1 janvier où l’on arbore fièrement notre liste de bonnes résolutions, avec une confiance certaine. On est décidé, confiant, motivé. Sauf que le 1 février on a déjà dérogé à toutes nos bonnes décisions. Mais ça ne nous empêche pas de recommencer l’année suivante !

    Vous êtes certainement plein de bonne volonté et partez très positifs sur votre lancée du début d’année. Cependant, si vous prenez vos résolutions avec la tête, avec la pression de votre entourage ou de la société et sans aller regarder au fond de  votre coeur ce qu’il en est, dans quel état vous êtes, alors malheureusement ce ne sera pas nécessaire de compter dessus et de vouloir s’y tenir. C’est comme quelqu’un qui voudrait se lancer dans un semi marathon pour mincir ou parce qu’on lui a dit que ça serait sympa qu’il le fasse, et qui commencerait en trombe par des séances d’entraînement de 21 kilomètres, … c’est très -trop- ambitieux, impersonnel et paré de mauvaise motivations, donc voué à la chute, à la blessure ou même à l’abandon.

    Pour votre vie c’est pareil : il y a un objectif de bonheur et d’épanouissement global au bout (enfin je vous le souhaite !) mais vous ne pouvez pas acquérir tout ce qui fera de vous un homme ou une femme heureux(se) dès le départ. Il faut avancer échelon par échelon. Aller jeter un coup d’oeil à ce qui est tout en bas de la pile, à ce qu’il faut changer ou embellir, perfectionner, travailler en premier et avant de se lancer dans des résolutions pharaoniques. Car pour être heureux, fier de soi, épanoui, apaisé, joyeux…. il faut d’abord aller faire un nettoyage de printemps au fond de soi et ne pas hésiter à remuer ce qui était un peu tari.
    Et cela demande du temps et des efforts, beaucoup d’efforts pour y parvenir. Bah oui, sinon ce serait trop fastoche ! 😉 

    Du coup moi je voulais vous donner, non pas des idées de bonnes résolutions car elles ne vous conviendraient surement pas, mais plutôt quelques petites clefs pour que votre listes de bonnes résolutions de 2019 soit la plus vraie possible. Peut-être que vous n’y noterez que 2 ou 3 bonnes habitudes à prendre, peu importe. Ce qui compte c’est qu’elles soient les plus justes et qu’elles vous collent à la peau !

    1. Comprendre et accepter toutes ces choses qui ne vous rendent pas heureux(se). Rajouter des résolutions par dessus des choses instables ou pas vraiment bienfaisantes ne servira à rien. Alors pour commencer, avant même de faire cette listes de bonnes résolutions, faites l’inventaire des choses qui bloquent dans votre vie, qui ne vous rendent pas heureux mais aigri, angoissé, nerveux aussi peut-être. Et voyez comment vous pourriez, au travers de vos résolutions, les rendre plus agréables, plus douces dans un premier temps. Vous voulez à tout prix arrêter de fumer cette année, mais à côté de ça vous êtes profondément malheureux(se) dans votre boulot et vous en êtes maintenant conscients. Que penseriez-vous de commencer par projeter un nouvel emploi ? Une reconversion pro ? Ou alors en parler à vos supérieurs pour peut-être faire un bilan de compétences ou aménager vos conditions de travail ?
      L’arrêt de la cigarette, par exemple, ne pourra se faire que si vous êtes bien et apaisé dans votre vie pro et personnelle.
    2. S’entourer de personnes qui vous font du bien, des personnes qui sont elles-mêmes épanouies, motivantes, bienveillantes et dans une optique de vie qui vous ressemble sensiblement ou que vous voudriez atteindre. Oui, l’entourage est essentiel pour tenir vos bonnes résolutions et se sentir en phase avec, partout où vous allez et avec qui que ce soit. Décider de mettre en place des choses bienfaisantes dans votre vie nécessite que votre entourage adhèrent un minimum à ce rythme/style/mode de vie. Si vous vivez avec ou côtoyez en permanence des personnes qui ne conçoivent pas du tout votre manière de faire et d’être alors cela risque d’être compliqué pour vous de vous tenir à vos bonnes résolutions. Alors bien sûr que nous sommes tous différents et que la diversité fait la richesse des relations, mais s’entourer de personnes qui nous tirent vers le haut, qui nous poussent au bien-être et qui entretiennent les même valeurs reste une clef essentielle pour accéder au bonheur.
      Ne coupez pas cours à toutes relations qui ne prendraient pas ce chemin, mais prenez de la distance, mesurez aussi les propos et les conseils. Il y a du bon à prendre en chacun de nos proches, mais aussi des choses à écarter, à tempérer pour se sentir mieux et aller vers nos objectifs 😉
    3. Mesurer vos résolutions ! Allez-y pas à pas, ne foncez pas tête baissée ni en pensant que rien n’est impossible, que tout est trop facile. Ne soyez pas trop durs ou trop extrêmes dans vos décisions : « j’arrête totalement la cigarette », « je me mets au sport 4 fois par semaine », « je perds 10 kilos le plus vite possible ». Cela ne sert à rien de viser trop haut, la chute et l’échec feraient encore plus mal … Alors choisissez peut-être d’y aller crescendo, au fur et à mesure dans l’année et dites vous plutôt : « je commence par diminuer d’une cigarette par jour », « je commence par 2 séances de sport par semaine », « je vais faire attention à ce que je mange et tenter de me sentir mieux dans ce pantalon un peu trop petit». Prendre vos résolutions de manière plus raisonnable et plus temporisé ne signifie en rien que vous êtes nul, faible ou incapable ! Ho que non au contraire, vous réussirez davantage à atteindre vos objectifs s’ils sont mesurés, à votre échelle. Et aussi, vous n’aurez pas – ou moins- ce sentiment de découragement que l’on ressent devant des résolutions un chouilla trop ambitieuses que l’on arrive pas à tenir …
      En bref, ne soyez pas trop gourmands dans vos décisions!
    4. Ou revoyez carrément le sens de la résolution que vous voulez prendre. Nos bonnes résolutions peuvent parfois masquer un mal-être plus profond, parfois on pense prendre la bonne mais en faite on vise à côté ou pas assez loin. On est à un ou deux mots de LA résolution qui nous guiderait réellement vers l’apaisement et le bonheur. Alors pour cela, pour viser juste et formuler la bonne habitude à prendre en 2019, réfléchissez-y de manière plus positive, prenez le temps de savoir ce qui serait bon de mettre en place, mettez plus de douceur, de tolérance et de bienveillance dans ces petits nouveaux départs que sont les résolutions.
      « Perdre du poids » par exemple est la résolution la plus connue mais aussi la moins tenue, je pense. Peut-être parce que finalement le chiffre indiqué sur la balance n’est pas le vrai problème, qu’il se cache quelque chose de plus profond et de plus subtil derrière cette perte de poids toujours en échec. Alors au lieu de penser à tout prix à maigrir, ne croyez vous pas qu’il serait temps de commencer par vous aimer, par porter un regarde aimant et tolérant sur vous ? Essayez vraiment de creuser vos résolutions, d’y mettre du sens et de l’amour, d’être convaincu que c’est LA bonne décision à prendre pour vous-même.
    5. Pensez aux résolutions non matérielles, non physiques qui sont bien souvent plus gratifiantes, plus impactantes et surtout plus importantes. Je parle par exemple d’avoir des pensées positives, de cultiver des moments de bonheurs, de cesser les critiques et les jugements trop hâtifs, de voir les choses du bon côté, d’y croire, … Pour beaucoup je le sais, ce genre de résolutions peut sembler inintéressantes, inutiles ou futiles et pourtant! C’est en changeant votre manière de penser, de voir les choses, votre façon de regarder et d’interpréter le monde et ceux qui vous entourent que vous pourrez réellement aller au bout de vos résolutions. En revanche un regard négatif et qui met tout en échec , un esprit qui critique et qui juge, une pensée malsaine ou malveillante ne vous emmèneront nul part. Enfin si, à votre malheur ! Y a mieux non ?
      Ayez le cran de mettre au moins une résolution de ce genre sur votre liste, vous verrez vous gagnerez en retour ! 😉
    6. Osez confier, parler de vos résolutions à des personnes de confiance et demandez leur pourquoi pas, de vous aider à les tenir ! Tout le monde le sait : un effort à faire est mieux exécuté et tenu s’il est évoqué. Vous aurez cette petite pression de vous dire : « je dois aller jusqu’au bout maintenant que j’en ai parlé ». Autrement, on a vite fait de noyer nos résolutions, de les masquer sous des excuses et de se faire rattraper par nos vieux démons ! Une bonne amie, un parent, son chéri, un bon collègue, un parrain, une marraine, … une personne qui finalement pourra et osera vous dire : « là tu t’éloignes de ton objectif, attention ! ».
    7. Croyez en vous ! J’aurais du placer cette clef en numéro 1 mais je voulais terminer sur une note forte et surtout essentielle. La confiance en soi, le respect de soi-même et l’ambition personnelle feront que vos résolutions pour cette nouvelle année, que vos décisions de vie en général, seront justes et surtout bien encadrées, bien menées. Si vous ne croyez pas en vous, personne ne le fera à votre place. Et heureusement car c’est la plus belle chose à acquérir, avant tout et pour toutes choses par la suite. Croire en soi devrait être la plus belle des décisions à avoir pour 2019 si vous n’avez pas -encore- confiance en vous. En tous cas, moi ce sera ma résolution première!

    Je vous souhaite de tout coeur que cette année 2019 soit pour vous une année de joies et de bonheurs, et que tous vos projets même les plus fous se réalisent petit à petit.

    Romane

    « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible. »
    Antoine de Saint-Exupéry

    Partager:

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *