• Ma tête de lit en palette

    Hello les pros de la déco !

    Je vous avais promis une nouvelle publication déco dans peu de temps alors la voici : le fameux article sur notre tête de lit ! Très demandé je me suis -enfin- décidée à vous l’écrire.
    J’attendais un rayon de soleil car avec ce temps hivernal pas franchement lumineux ce n’est pas si simple de capter les bons moments et de parvenir à avoir des photos potables. Surtout que comme vous pouvez le voir, nous avons un étage sous pentes. Ce qui signifie : encore moins de lumière !

    Cette tête de lit faite maison et par mon mari principalement, semblait beaucoup vous plaire et suscitait des messages de votre part très régulièrement. Nous aussi on l’adore à vrai dire 😉 ! Je voulais donc grâce à cette nouvelle rubrique déco sur le blog, vous expliquer comment nous avons eu l’idée de cette tête de lit et surtout comment nous l’avons réalisée.

    Je ne sais pas si vous vous souvenez : il y a de cela 2, 3 ans, on a pu voir une grande mode des palettes et entre autres des déco, salons de jardin, tables basses, … faits en palettes. Sur Facebook fleurissaient des dizaines de vidéos tutos pour faire ses propres meubles en palettes. Sur Pinterest je n’en parle même pas, c’était la folie !
    Alors personnellement je n’étais pas très fan, je trouvais cela très vite « cheap », parfois mal réalisé et on pouvait rapidement tomber dans une ambiance très -trop- bohème. C’était bien chez les autres, mais moi j’avais envie d’une pièce de déco qui fasse de bonne qualité, bien faite et aboutie. Et de cette manière là, en tête de lit et sans mettre des tapis berbères et des attrapes rêves autour, j’aimais beaucoup.

    On l’a donc fabriquée courant 2016, lorsqu’on habitait dans notre appartement à Caen. Cette tête de lit était clairement un meuble à part entière et donnait un éclat et de la valeur à notre chambre. Puis quand on a déménagé après notre mariage, mon mari m’a demandé si je voulais vraiment la garder. Il se demandait s’il était nécessaire de la trimballer puisqu’on ne savait pas encore où on habiterait, s’il y aurait assez de place pour la mettre. Pour moi, il était hors de question de l’abandonner ou de la vendre. Je l’aimais trop pour m’en séparer!

    Comment on a réussi à fabriquer cette tête de lit ?

    Un soir mon mari me dit en rentrant du boulot :
    «Doudou il y a une immense palette chez Point P (magasin pro du bâtiment), elle fait deux voire trois fois la taille d’une palette standard, tu la veux ou pas ?»
    A votre avis j’ai hésité ou pas ? Pas une seconde !
    «Bien sûr que tu me la ramènes !»
    Et nous voilà parés de notre immense palette de 250cm X 120 cm, toute belle et absolument pas abimée. Des comme ça je sais que je n’en retrouverai pas de sitôt, d’ailleurs c’est la première et la dernière fois que j’en ai vu une si impeccable et si grande.

    N-B : si vous souhaitez vous aussi en trouver une aussi grande, mon mari me glisse à l’oreille que ce sont des palettes dites « sous placo », que l’on peut parfois dénicher auprès des magasin de bricolages. N’hésitez pas à aller leur demander !

    Seulement voilà, cette palette était un peu pauvre en lattes, trop espacées entre elles. Mon mari a donc acheté des voliges (petites planches fines) pour rajouter entre les lattes d’origine et avoir un rendu plus « serré », plus riche. On a ensuite repeint l’ensemble dans un gris/beige assez neutre, pour ne pas s’en lasser suivant les différentes décorations autour ou style de pièce. Cela reste très naturelle et rustique comme on aime.
    Puis, pour qu’elle ne soit pas trop basse, ni trop ridicule par rapport au lit, on l’a surélevée d’une dizaine de centimètres, avec 2 tasseaux qui servent de pieds, bien épais et vissés dans la bois de la palette. Ainsi la tête de lit remonte suffisamment par rapport au lit.

    On ne voulait pas s’arrêter là et se contenter d’une tête de lit toute simple, sans déco, luminaires ou détails pratiques. On souhaitait quelque chose de plus abouti et de plus sophistiqué. J’ai clairement profité du talent de mon mari pour embellir cette palette vous pensez bien 😉
    Alors on a acheté de quoi rajouter 2 tablettes de lit et 2 luminaires en applique, mais aussi des prises pour pouvoir brancher nos téléphones le soir.

    • Pour les tablettes : ce sont des planches en bois assez épaisses et de bonne qualité. On les a vernie/teintées et protégées. Chacune repose sur deux équerres noires, qui rajoutent un côté un peu moderne à la tête de lit. On les a disposées de manière à ce quelles ne soient pas trop loin du bord du lit, mais pas au dessus de nos têtes non plus ! D’ailleurs après une nuit où je me suis pris 3 fois le coin de la tablette, on a arrondi et poli les angles.

    • Pour les luminaires : mon mari a simplement passé un câble électrique derrière la palette, avec un domino pour séparer le fil en 2 de manière à relier les 2 ampoules. Il a donc fait ressortir chaque câble par les trous faits au préalable, là où l’on souhaitait avoir de la lumière. Il a fixé des douilles noires à ces endroits là et vissé deux ampoules vintages (la gamme LED de chez Leroy Merlin). On a choisi un câble électrique disposant d’un interrupteur (que l’on peut apercevoir à droite d’une tablette) et d’une prise au bout, afin de brancher la tête de lit à une prise dans la chambre. Nous avons choisi un unique interrupteur qui allume les deux ampoules en même temps. il est possible aussi de trouver d’autres sortes d’ampoules : plus allongés, plus petites, lumière blanche, …. Nous, nous voulions un aspect industriel, brut.

    • Enfin on a installé 2 boitiers de prises de chaque côté du lit, en bas de la palette, afin de pouvoir brancher nos chargeurs sans être obligés d’utiliser une autre prise dans la chambre. C’est très pratique d’avoir une tête de lit électrisée ! Cela rend la décoration fonctionnelle et c’est exactement ça que je souhaitait.

    Pour finir, nous avons fixé la tête de lit au mur avec deux équerres très discrètes. Car juste après sa réalisation, lorsque nous étions encore en appartement, nous l’avions juste bloquée avec le lit pour ne pas faire de tous dans la mur seulement voilà, ce n’était pas suffisant et il arrivait qu’avec son poids elle se décale du mur. Donc une fois fixée on peut refaire son lit, l’écarter du mur sans avoir la tête de lit qui tombe.

    En tous cas nous en sommes ravis et nous ne regrettons absolument pas de l’avoir gardée. Elle est de très bonnes qualité, la couleur nous convient encore, et surtout se fond bien je trouve dans cette pièce sous pentes. Qu’en pensez-vous ?

    N-B : pour information, nous avons un lit en 160 (2 x 80). 

    J’ai uniquement ajouté une décoration qu’il est facile de retirer ou de remettre : une guirlande de boules lumineuses, achetée chez Leroy merlin. Vous pouvez en trouver aussi des plus petites il me semble chez Centrakor ou autres. Cela rajoute une côté cocooning très simple 🙂

    Envie d’une belle tête de lit ?

    Nous savons que beaucoup d’entre vous ne bricolent pas, n’ont pas l’envie, ni le courage où l’espace pour réaliser cette chouette tête de lit.
    Aussi nous nous proposons avec mon mari de vous confectionner la votre, à l’identique de celle-ci ou suivant vos désirs. Nous pourrions discuter ensemble du prix et des détails, de vos préférences
    N’hésitez donc pas à me contacter, à savoir quand même que nous habitons en région parisienne et que nous ne pourrons donc pas vous livrer en Bretagne ou à Aix en Provence. Mais sinon, nous sommes prêts à vous la confectionner la votre si vous le souhaitez 😉

    A très vite pour un nouvel article déco en collaboration avec une chouette Start-up!

    Romane ♡

    P-S : oui j’ai un mari extraordinaire 😉

    Partager:

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *