• Cookies tout chocolat à la fleur de sel

    « Il était temps !! »
    Je le sais vous l’attendiez et je me suis faite désirer ! Les derniers jours sont assez intenses et compliqués par ici, beaucoup de stress, de fatigue, de situations complexes à gérer et j’ai du mal tenir mes engagements pour pouvoir faire tout ce que je devrais faire. Mais partager cette recette me fait du bien, me fait très plaisir surtout alors j’ai enfin pris le temps afin que vous puissiez en profiter à votre tour !
    Il est important dans la vie de prendre du temps pour les choses qui font du bien.

    Je pense qu’elle plaira à tous ceux qui, comme moi, sont dingues de l’association chocolat et fleur de sel, ma préférée en cuisine je pense et ce depuis que je suis en âge d’aimer le chocolat noir je crois. C’est si léger, subtil et surtout pas écoeurant. Ça a un goût de « reviens-y » comme dirais ma maman !

    En bref, ces cookies sont tout ce que j’aime : fondants, hyper gourmands, avec de grosses pépites de chocolat fondues, et cette pointe de fleur de sel …. Une vraie petite bombe ! Moi j’aime les manger tièdes, quelques minutes après la sortie du four, c’est teeeeeellment bon. De toutes manières avec cette odeur, impossible pour moi de résister très longtemps (et je crois dans mes souvenirs, qu’il n’en restait plus un seul avant qu’il n’aient refroidi !!)

    Comme pour toutes mes recettes de cookies maintenant, j’ai fait fondre le beurre pour obtenir un beurre noisette. Depuis que j’ai découvert cette astuce culinaire chez Sandrine de @fraiseetbasilic, je l’utilise à chaque fois, c’est tellement meilleur et encore plus fort en bouche, plus gourmand. D’ailleurs n’hésitez pas à filer voir son compte, il regorge de recettes absolument trop gourmandes et de photos si jolies et appétissantes.

    Pour ces cookies, je n’ai rien à ajouter, si ce n’est que j’ai très envie de refaire une fournée en même temps que je vous écrit !

    Recette pour une vingtaine de cookies :
    210g de farine

    2 oeufs
    110g de beurre
    150g de vergeoise
    75g de chocolat noir
    20g de cacao en poudre non sucré
    4g de levure chimique
    Fleur de sel
    150g de chocolat noir détaillé grossièrement en grosses pépites

    1. Dans un premier temps, faites fondre le beurre dans une petite casserole à feu moyen, jusqu’à l’obtention d’un beurre noisette. Il doit être doré et chanter : il frémit. Stoppez alors la cuisson et laissez le refroidir.
      N-B : il est très important que le beurre redevienne froid, sans quoi la consistance de vos cookies ne sera pas la bonne et il ne se tiendront pas.
    2. Dans le bol de votre robot ou à l’aide d’une spatule, mélangez le beurre refroidi avec la vergeoise jusqu’à obtenir un mélange lisse et crémeux. Attention à ne pas trop faire chauffer le beurre, le but n’étant pas qu’il chauffe et qu’il fonde.
    3. Ajoutez alors les oeufs et mélangez encore.
    4. Faites fondre les 75g de chocolat au bain marie ou au micro-onde. Versez par dessus le mélange beurre/sucre/oeuf. Mélangez pour bien incorporer le chocolat.
    5. Dans un autre récipient mélangez la farine, le cacao en poudre et la levure. Versez en pluie dans le premier mélange, tout en continuant de mélanger.
    6. Une fois la pâte bien homogène, ajoutez les pépites de chocolat. Mélangez très brièvement pour incorporer les pépites à la pâte à cookies.
    7. Placez votre pâte à cookies au frais pour 30 minutes minimum. Une fois la pâte bien froide vous pouvez la sortir. Préchauffez le four à 170°.
    8. Sur une plaque recouverte de papier cuisson, formez vos cookies, à l’aide d’une cuillère à glace ou à défaut d’une grosse cuillère. Formez des boules, espacez-les suffisamment pour qu’elles ne collent pas entre elles à la cuisson. Plusieurs fournées seront nécessaire pour faire tous vos cookies.
    9. Saupoudrez de fleur de sel et et enfournez pour environ 10 à 12 minutes de cuisson.
      N-B : le secret pour des cookies bien moelleux et fondants, c’est de les sortir alors qu’ils sont encore mous, encore même un peu sous cuits. Ils finiront de cuire et de figer hors du four pas de panique !
    10. Dégustez tiède ou même froid ! Dans tous les cas ils ne feront pas long feu 😉
    Partager:

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *